Le Fonds international pour les médias d’intérêt public a pour objectif de donner aux marchés du média global les moyens d’œuvrer en faveur de la démocratie.

L’enjeu

Partout dans le monde, les médias d’intérêt public indépendants sont menacés. Les business models traditionnels, qui ont amorcé leur érosion il y a une dizaine d’années ou plus, commencent à s’effondrer, particulièrement en raison de la baisse de leurs sources de revenus publicitaires, qui se déplacent vers le web. Ces problèmes, plus graves encore dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, ont été exacerbés par la pandémie de COVID-19.

En débloquant de nouvelles ressources financières pour soutenir les médias d’intérêt public dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, le Fonds international souhaite remédier à ces problèmes et bâtir un avenir durable pour les écosystèmes du média global.

Le fonds

La structure unique du Fonds international est conçue pour permettre à une immense coalition multilatérale de débloquer de nouvelles ressources afin de soutenir les médias d’intérêt public au niveau mondial, tout en conservant l’indépendance du Fonds et celle de ses bénéficiaires qui servent l’intérêt général.

Dans le cadre du Forum de Paris sur la Paix en 2022, Catherine Colonna, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, a réaffirmé l’engagement de la France envers l’IFPIM après la reconnaissance du Fonds par le Président Macron. La France accueillera le siège du Fonds international à Paris et assurera un financement à hauteur de 15 millions d’euros pour soutenir le fonds entre 2022 et 2024.

Le Fonds international est coprésidé par Maria Ressa, Prix Nobel de la paix et cofondatrice et PDG de Rappler, ainsi que Mark Thompson, ancien président et PDG de The New York Times Company.

Notre travail

Le Fonds international soutient des organisations médiatiques et des initiatives au niveau de l’écosystème des médias dans quatre régions clés : l’Afrique et le Moyen-Orient, l’Asie et le Pacifique, l’Amérique latine et les Caraïbes, ainsi que l’Europe de l’Est.

Il a pour objectif d’accroître la résilience économique des organisations médiatiques indépendantes en situation de crise pour encourager l’expérimentation et l’innovation, et parvenir à un nouveau modèle de durabilité pour le journalisme indépendant d’intérêt public.

Domaines d’intervention

Outre son aide aux organisations qui nécessitent un soutien financier immédiat, le Fonds international travaille dans plusieurs domaines clés transversaux — aux niveaux du média et de l’écosystème — afin d’identifier des approches et des stratégies novatrices qui présentent un potentiel pour favoriser des écosystèmes informationnels sains, résilients et inclusifs sur le long terme.

Ces domaines incluent la création de nouveaux écosystèmes plus inclusifs, l’accès à des publics jeunes et l’expérimentation de technologies émergentes.

Le soutien

Pour aboutir à son lancement, le Fonds international a reçu la reconnaissance d’un certain nombre de dirigeants mondiaux, parmi lesquels António Guterres, le secrétaire général des Nations Unies, Joe Biden, président des États-Unis, Emmanuel Macron, président de la République Française, Jacinda Ardern, ancienne première ministre néo-zélandaise et John Kufuor, ancien président du Ghana.

Le soutien financier généreux de nombreux donateurs, que ce soit des gouvernements, de grandes sociétés ou des donateurs philanthropiques, a pourvu aux ressources nécessaires pour constituer et lancer le Fonds international, qui continuera de croître à mesure que des fonds supplémentaires seront mobilisés. À ce jour, l’IFPIM a reçu près de 50 millions de dollars en contributions financières pour soutenir sa création et son lancement, attendu au cours du premier semestre 2023.

News & Resources

Le Conseil d’experts indépendants nouvellement nommé tient sa première réunion officielle et accueille deux nouveaux membres

PARIS, FRANCE - Le mois dernier, le Conseil d’Administration du Fonds international pour les médias d’intérêt public, composé d’experts indépendants, a tenu sa première réunion officielle, et ce depuis sa nomination officielle le 10 novembre 2023. Le Conseil d’Administration, a été nommé lors d’une cérémonie au cours de laquelle les Statuts du Fonds international ont également été approuvés par les gouvernements de la France, du Ghana et de la Moldavie.

Des leaders mondiaux soutiennent le premier mécanisme multilatéral de financement du journalisme dans les pays à revenu faible et intermédiaire

PARIS, FRANCE - Lors d'une cérémonie qui s'est tenue aujourd'hui au Forum de Paris sur la Paix, une coalition de gouvernements a affirmé son soutien au Fonds International pour les Médias d'Intérêt Public en approuvant les statuts qui garantissent sa mission et son indépendance, et en nommant officiellement son Conseil d'Administration composé d'experts indépendants.

Global leaders endorse first multilateral funding mechanism for journalism in low- and middle-income countries

PARIS, FRANCE — In a ceremony today at the Paris Peace Forum, a coalition of governments affirmed their support of the International Fund for Public Interest Media (IFPIM) by approving the Statutes that safeguard its mission and independence and formally appointing its Board of independent experts.

Founders & funders

Le rapport annuel 2022 du Fonds international présente un aperçu de sa progression au cours de l’année précédente, tandis qu’il prépare son lancement en 2023.

Your cookie settings

This website deploys cookies for basic functionality and to keep it secure. These cookies are strictly necessary. Optional analysis cookies which provide us with statistical information about the use of the website may also be deployed, but only with your consent. You can opt out from these cookies below.

Please review our Privacy & Data Policy for more information.